Accueil / Blog / Combien coûte un CPI WW pour immatriculer une voiture que l’on vient d’acheter ?

Combien coûte un CPI WW pour immatriculer une voiture que l’on vient d’acheter ?

02/05/2024

Retour aux articles

C’est fait, vous avez franchi le pas et vous vous êtes offert le véhicule de vos rêves ? Maintenant, vous allez pouvoir profiter de ses nombreux atouts et équipements lors de vos trajets. Cependant, avant de prendre la route, sachez que vous devez effectuer quelques démarches administratives. Comme votre véhicule n’a jamais circulé en France, vous aurez besoin d’un CPI WW. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce document provisoire, mais essentiel.

cpi WW

Qu’est-ce qu’un CPI WW ?

Si vous prêtez attention aux voitures qui circulent sur nos routes, vous remarquerez qu’une partie porte des plaques WW. Sachez qu’elles sont tout à fait légales. Tous les véhicules à moteur qui souhaitent circuler sur le territoire français doivent en effet avoir une carte grise. Ce document permet de répertorier leurs caractéristiques, mais aussi d’identifier leur propriétaire.

Les voitures neuves ou d’occasion ne disposent malheureusement pas de ce document et les démarches pour l’obtenir prennent du temps. Pour pouvoir circuler malgré tout, vous avez besoin d’un CPI WW (certificat provisoire d’immatriculation). Ce sésame vous autorise légalement à utiliser votre véhicule en attendant l’obtention de la carte grise définitive. À la place de l’immatriculation classique avec le numéro du département, vous avez des plaques WW.

Pourquoi acheter un CPI WW ?

Le CPI WW a été pensé spécifiquement pour répondre aux besoins des Français qui viennent d’acheter une voiture via un mandataire auto ou un concessionnaire étranger. Il permet de faire la transition depuis le pays d’acquisition à la France. Il est également destiné aux personnes qui souhaitent exporter une voiture neuve vers un autre membre de l’Union européenne.

Le CPI WW peut aussi être utile si votre véhicule doit subir une modification de la carrosserie.

Enfin, vous en aurez aussi besoin si vous venez d’acheter une voiture auprès d’une concession française. Dans tous les cas, il est essentiel pour l’obtention d’une carte grise définitive. Notez que vous ne pouvez d’ailleurs pas entamer les démarches d’un CPI sans avoir déposé votre dossier d’immatriculation auprès de l’ANTS.

peugeot 407 CPI WW

Quelle est la durée de validité d’un CPI WW ?

Le certificat provisoire d’immatriculation est valable pendant 2 mois à partir de sa date d’émission. Vous pouvez le renouveler une fois si votre carte grise n’a pas encore été délivrée. Cela porte donc sa validité maximale à 4 mois.

Notez que le renouvellement n’est valable qu’une fois. S’il expire avant la délivrance de votre carte grise définitive, vous ne pouvez plus utiliser votre véhicule.

Vous vous exposez en effet à une amende de 4e classe si vous êtes contrôlé par la police. Il existe toutefois une dérogation pour les véhicules en attente de carrossage. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez rallonger la durée de validité de 3 mois pour un total de 5.

Comment demander un CPI WW ?

La demande de CPI WW peut se faire de deux manières.

La première consiste à faire vous-même la démarche sur le site de l’ANTS. Pour cela, tout ce que vous avez à faire, c’est vous connecter à votre compte et fournir les documents requis. Le délai de traitement peut se révéler relativement long. Il varie de 3 à 8 semaines si votre dossier est complet. En cas d’anomalie, cela risque de retarder davantage le processus.

La seconde méthode, quant à elle, consiste à faire appel à un professionnel. Il effectue toutes les démarches à votre place, moyennant un coût tarifaire. Cette option offre l’avantage d’être plus pratique puisque c’est le prestataire qui s’occupe de tout. Elle est également plus rapide, certaines entreprises offrant même des garanties de 24 h. Enfin, notez qu’en faisant appel à un prestataire, vous pouvez aussi demander la livraison de vos plaques WW afin de circuler avec votre CPI immédiatement.

Quels sont les documents requis pour demander un CPI WW ?

Comme indiqué précédemment, la demande de CPI WW doit se faire après celle de la carte grise définitive. Voici la liste des documents dont vous aurez besoin :

  • une copie de votre permis de conduire recto/verso ;
  • un justificatif de domicile de moins de 6 mois (facture électricité, eau, gaz, électricité) ;
  • une copie du ou des documents d’immatriculation étrangers ;
  • le certificat de cession ou facture d’achat ;
  • un quitus fiscal ;
  • un contrôle technique de moins de 6 mois (si c’est une occasion) ;
  • un mandat d’immatriculation (Cerfa n° 13757*04) ;
  • une demande d’immatriculation (Cerfa 13750*05).

Pour valider votre dossier, vous devrez vous acquitter d’une taxe de l’État d’une valeur de 11 euros. Sachez que si vous faites appel à un professionnel, des frais supplémentaires peuvent être imposés pour le service.

Consultez aussi Les pièces automobiles d’occasion sont-elles fiables ?

Dans la même catégorie

Vidange de boîte automatique : nos conseils d’entretien

Vidange de boîte automatique : nos conseils d’entretien

Pour conserver les bonnes performances mécaniques de votre voiture, il est essentiel de veiller à la qualité du liquide de sa boîte de vitesses. Une vidange régulière de la boîte automatique est donc primordiale. Vous envisagez d’effectuer vous-même le remplacement de l’huile de transmission ? Opisto, votre partenaire pour l’acquisition de pièces auto d’occasion, vous explique tout ce que vous devez savoir sur la vidange de votre boîte auto.

lire plus
Comment régler un phare de voiture ?

Comment régler un phare de voiture ?

Pour une conduite en toute sécurité, un bon réglage de vos feux de voiture est primordial. Les phares servent à voir et à être bien vu par les autres usagers sur la route. Votre devoir est de veiller régulièrement à l’entretien et au réglage de la hauteur de vos feux de croisement et de route. Chez Opisto, votre spécialiste des pièces auto d’occasion, nous vous recommandons cette maintenance, notamment avant un long trajet avec un véhicule chargé ou avant le contrôle technique pour éviter une contre-visite. À défaut, un mauvais entretien de vos phares peut conduire à une contravention de troisième classe d’un montant de 68 euros. Même novice dans le domaine, découvrez comment régler facilement vos feux de voiture.

lire plus
UNE
QUESTION ?