Livraison en
  1. Accueil
  2. Blog
  3. Découvrez l’histoire d’Opisto

Découvrez l’histoire d’Opisto

par - le

La société Opisto a été créée en 2010, par deux amis d’enfance, Laurent Assis-Arantes et Johan Branca et joue aujourd'hui un rôle clé sur le marché du recyclage automobile. Découvrez comment leur est venue l’idée de fonder Opisto et comment ils ont contribué à industrialiser, structurer et informatiser le marché des pièces auto d'occasion !

Logo Opisto

Les prémices d’Opisto

En 2009 Laurent entreprend de rénover une 4L pour participer au 4L Trophy. Curieux et soucieux d’améliorer le quotidien, il cherchait à l’époque des idées de création d’entreprise sur des sujets où il pourrait faire bouger les choses, créer quelque chose d’utile. Johan, son ami d’enfance, venait l’aider à réparer la 4L et ensemble ils échangeaient régulièrement sur ses projets d’entreprenariat.

C’est dans leur recherche de pièces détachées d’occasion pour la voiture de Laurent, qu’ils ont été amenés à se rendre dans une casse automobile. Une véritable caverne d’Ali Baba pour les deux amis, avec des montagnes de pièces auto d’occasion.

Ils se sont alors retrouvés confrontés à un réel défi : réussir à identifier les disponibilités des Pièces de Réemploi (PRE) et leur stock au sein de la casse. Laurent et Johan réalisent alors que leur bonne idée est sans doute là ! En effet, il existe partout en France des casses automobiles qui regorgent de pièces utilisables, mais dont personne n’a connaissance !

Les deux amis constatent qu’il manque un outil, un process, une structuration dans cette offre de pièces automobile de réemploi. Ils se sont alors donnés pour mission de concevoir un outil innovant, qui permet aux particuliers et aux professionnels de consulter en temps réel le stock des démolisseurs automobiles et de pouvoir commander des pièces directement via Internet. Le tout en répondant aux problématiques métiers auxquelles sont confrontés les démolisseurs automobiles et en les accompagnant dans leur industrialisation et structuration.

Participation 4L Trophy 2009 des co-fondateurs d’Opisto

La fameuse 4L lors du 4L Trophy en 2009


Le développement de l’entreprise

Lors de sa dernière année d’études, Laurent devait présenter un projet et développer le business plan lors d’une soutenance. Il a donc choisi de présenter son idée d’outil pour informatiser les casses automobiles. Sa soutenance a donné lieu à des retours très positifs et, c'est plein d’engouement, et avec l’énergie de Johan, que les deux amis ont souhaité donner vie à ce projet.

C'est ainsi que Laurent et Johan ont entamé des discussions avec des CVHU (Centres pour Véhicules Hors d’Usage), notamment Cazenave en région Toulousaine. Leur objectif était de comprendre leurs besoins et le fonctionnement des CVHU. Ces derniers ont accueilli le projet avec enthousiasme et les ont beaucoup soutenus dans leurs débuts afin qu’ils soient en immersion totale dans le milieu des casses automobiles.

En parallèle, la directrice de l'école de Laurent a créé un incubateur afin d’aider les étudiants à lancer leur startup. Laurent et Johan ont ainsi pu bénéficier d’un téléphone payé par l’école, d’un bureau de 12 m2, et de l’accès complet à l’école et aux parties communes.

Les premiers bureaux d’Opisto en 2010

Les tout premiers bureaux Opisto au sein de l’école de Laurent !


Le projet se structure de plus en plus et donne naissance à Opisto en 2010.La jeune startup remporte ses premiers prix, et décroche un entretien avec le Grand Toulouse dans le cadre des pépinières d’entreprises.

Le temps passe et Opisto se structure, grossit. Les 2 fondateurs se voient mettre à disposition des bureaux de plus en plus grands et déménagent tous les 6 mois environ pour passer de 12 m2 à 500 m2 aujourd’hui.

Les locaux Opisto en 2013

Johan dans les locaux mis à disposition par le Grand Toulouse dans le cadre des pépinières d’entreprises, en 2013


Une aventure humaine avant tout

On ne peut pas parler d’Opisto sans mentionner la relation de Johan et Laurent. Ces deux amis d’enfance se connaissent par cœur et se sont toujours beaucoup soutenus. Opisto c’était leur projet, leur rêve et ils y ont investi tout leur temps et leurs économies pendant des années. Afin de lancer la société et avoir un peu plus de finances, ils ont même été contraints de vendre la fameuse 4L (pour la racheter quelques années plus tard !).

L’entreprise s’est lancée avec quelques stagiaires, sans levée de fonds et sans finance. Mais la force mentale des deux co-fondateurs et le travail fournit ont fini par payer. Cela a permis de les mener au succès que connait Opisto aujourd’hui et de le positionner comme acteur incontournable du marché des pièces auto d’occasion.

Les co-fondateurs d’Opisto devant leur 4L

Laurent et Johan en 2021, devant la fameuse 4L rachetée après avoir été vendue pour lancer l’entreprise

Les solutions Opisto de nos jours

Aujourd’hui, l’entreprise est un acteur clé dans le monde de la pièce de réemploi et du recyclage automobile en Europe.


Les solutions Opisto répondent aux besoins et spécificités de la commercialisation d’une Pièce Issue de l’Economie Circulaire (PIEC). Elles sont par ailleurs étroitement liées et complémentaires.

Découvrez nos solutions :

  • Opisto 360, le logiciel de gestion pensé et conçu pour les Centres VHU (Centres pour Véhicules Hors d’Usage), actuellement ce sont plus de 470 d’entre eux qui l’utilisent.
  • Opisto.fr, le site de vente en ligne de pièces auto d’occasion dédié au grand public francophone. On y trouve plusieurs millions de pièces disponibles en temps réel et toutes sont testées, contrôlées et garanties (de 3 mois à 2 ans), en bénéficiant de prix avantageux (en moyenne une réduction de 70% par rapport au prix du neuf).
  • Opisto.com, le site de vente en ligne de pièce auto d’occasion à l’international.
  • Opisto.pro, plateforme gratuite réservée aux professionnels de la réparation automobile. Tout comme Opisto.fr, ce sont plusieurs millions de pièces disponibles dont bénéficient les professionnels. Désormais, le réparateur bénéficie d’un gain de temps non négligeable pour trouver la pièce de réemploi qui lui est nécessaire. Il peut ainsi proposer aux automobilistes une solution tarifaire avantageuse et une véritable alternative aux pièces neuves ou adaptables.

Le stock mutualisé mis à disposition sur les plateformes Opisto dépend donc entièrement de celui des Centres VHU. Il est donc actualisé en temps réel grâce au logiciel Opisto 360, directement installé chez les professionnels du recyclage.

Opisto a généré plus de 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020, tout cela en fond propre.

Aujourd’hui l’entreprise regroupe une trentaine de collaborateurs et est structurée en 5 départements : Customer Support, Engineering & Product, Business Development & Customer Success, Marketing & Communication, Administratif & Financier


Partager cet article


  0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article !

Mots-clés associés

opisto